Le sommeil, un partenaire de bonne santé

Le sommeil est nécessaire et indispensable à une bonne récupération des capacités physiques et psychiques ; il est associé à une bonne qualité de vie et à une bonne santé.
Chacun a son besoin propre de sommeil, mais pour la majorité des individus, le besoin de sommeil se situe autour de 8 heures.

La thématique 2017 :Dormir seul ou pas, quel impact sur le sommeil ?

En partenariat avec le groupe MGEN 

Les résultats de l’enquête INSV/MGEN 2017 livrés par nos experts.

Regardons de plus près ces perturbateurs du sommeil des Français qui dorment ensemble !

En 2017, 50% de Français dorment en couple et, pour un quart d’entre eux, leur sommeil en est perturbé. La plus forte gêne provient des mouvements de l’autre, puis viennent les ronflements (35% des Français ronflent), les bruits de respiration, des horaires différents de l’autre et, enfin, une trop forte chaleur sous la couette.

Le dormir ensemble, c’est aussi dormir avec un enfant, qui concerne près de 25% des Français ayant un enfant au domicile. Ce « co-sleeping » est occasionnel dans 2/3 des cas et concerne surtout les enfants âgés de 2 à 5 ans. Les principales raisons en sont les pleurs nocturnes ou la demande de l’enfant. Le sommeil de l’adulte en est perturbé dans presque la moitié des cas. Des solutions existent pour que chacun retrouve son lit et son sommeil.

Chacun a des besoins de sommeil qui lui sont propres : court-dormeur ou long-dormeur, couche-tard ou lève-tôt, il faut savoir les respecter. Faîtes le test !

Allons à l’essentiel !

Mieux dormir ensemble: à chacun son sommeil, dans le respect des besoins et du type de sommeil des uns et des autres.

Dormir avec son animal de compagnie :

L’enquête INSV/MGEN 2017 révèle que 17% des Français dorment avec un animal de compagnie. Pour un quart d’entre eux leur sommeil en est perturbé, pour 13%, il en est amélioré et pour les 60% majoritaires, le sommeil reste inchangé par la présence de Minette ou Médor.

Dormir seul ou pas : quel impact sur le sommeil ?

Dr Joëlle Adrien, Présidente de l’INSV
Neurobiologiste

Dormir avec son enfant

Pr Brigitte Fauroux
Pneumo-pédiatre

En savoir plus sur le sommeil

Vous souhaitez en savoir plus sur les différents troubles du sommeil ? Apprendre à créer un environnement favorable pour vos nuits ? Consultez nos fiches thématiques.

Apnée du sommeil avec Philips

Le syndrome d’apnée du sommeil est une maladie fréquente (touchant environ 8% de la population).
Pour savoir si vous souffrez d’apnée du sommeil :

Faîtes le test

Pour connaître ses symptômes, ses mécanismes et son traitement, consultez notre fiche

En savoir +

Narcolepsie

La narcolepsie est une maladie rare (environ 0,05 % de la population). Elle se traduit essentiellement par des accès irrépressibles de sommeil survenant plusieurs fois par jour, même en pleine activité.

En savoir +

Insomnie

L’insomnie est le trouble du sommeil le plus fréquent. On estime que 30 % de la population rencontrent des difficultés de sommeil occasionnelles et 10 % souffrent d’insomnie chronique.

En savoir +

Maladie de Willis-Ekbom

Egalement appelée syndrome des jambes sans repos, la maladie de Willis-Ekbom est un trouble neurologique qui touche 5 % de la population et se caractérise par 2 types de manifestations souvent associées.

En savoir +

Environnement
pour bien dormir

En savoir +